La pratique du poker, l’une des clés surprenantes pour devenir un grand champion d’eSport

0
704

À l’heure actuelle, il est impossible de parler de gaming sans évoquer la tendance de l’eSport. En théorie, l’eSport, aussi parfois orthographié « e-sport » ou appelé « sport électronique », désigne le fait de pratiquer sur Internet un jeu vidéo seul ou en équipe, via l’utilisation d’un ordinateur ou d’une console. En pratique, on estime que, actuellement, plus de 2 millions de Français pratiquent l’eSport tandis qu’ils sont plus de 5 millions à suivre ce sport d’un nouveau genre, soit 12% des internautes au total, avec un chiffre qui augmente année après année. Qu’on se le dise, l’eSport est LE secteur qui monte, qui monte. Il pourrait bien atteindre 3 milliards de dollars de chiffre d’affaires au niveau mondial à l’horizon 2022. C’est dire l’ampleur du phénomène.

Dans le monde de l’eSport, on distingue 3 types de profils : il y a ceux qui suivent leurs équipes ou joueurs préférés et visionnent les tournois d’eSport, ceux qui parient sur l’eSport et ceux qui pratiquent l’eSport. Si vous voulez faire partie de cette dernière catégorie et si vous voulez connaître toutes les bonnes pratiques pour développer votre activité efficacement et rapidement, suivez le guide ! On vous prévient d’avance : certaines pratiques promettent de vous surprendre plus que d’autres. Si, par exemple, si la création d’une chaîne Twitch ou la recherche de sponsor vous partie intégrante de tout parcours de champion d’eSport, c’est nettement moins le cas de la pratique du poker, qui est pourtant une clé pour s’améliorer en tant que gamer. Oui oui !

L’eSport est un secteur qui attire de plus en plus

Photo par Needpix, CC0

Pratiquer un jeu vidéo intensément… Mais pas que

Autant commencer par le conseil qui vous surprendra le plus : sachez-le, pour être un champion d’eSport, il est important que vous ne fassiez pas que du eSport. Alors, certes, les experts du secteur gaming estiment qu’il faut s’entraîner entre 35 et 50 heures par semaine, au moins, sur un seul jeu pour avoir une chance de devenir gamer professionnel. Cela représente un temps considérable, comparable à un réel emploi. C’est dire l’investissement demandé. Mais, pour autant, il ne faudrait pas travailler intensément vos compétences techniques sur un jeu au détriment de votre mental. Ce qui fait la force d’un champion potentiel, quel que soit le domaine, c’est avant tout bien sa force mentale. En d’autres termes, pour devenir champion d’eSport, nous vous recommandons fortement de miser sur quelques activités qui vous permettent de conserver un état d’esprit sain et puissant. En la matière, une activité se distingue particulièrement. Une activité à laquelle vous n’auriez pas forcément pensé de prime abord : le poker.

Le poker, un atout indéniable dans le quotidien des gamers

Pourquoi le poker, vous demandez-vous ? Parce que ce jeu de cartes très complet a de nombreux bienfaits sur le mental, tout simplement. Au-delà d’être un divertissement, le poker permet de travailler la concentration, la patience, la gestion des émotions et la maîtrise du risque, le tout sans oublier le fait que cette activité vous permet d’améliorer vos compétences en mathématiques et en logique, ce qui est un énorme atout dans n’importe quel jeu. En cela, vous l’aurez compris, sous ses airs de loisir, le poker est en réalité une activité qui a tout d’un exercice qui vous permet de disposer de toujours plus d’atouts en main pour devenir un champion d’eSport. Et cela est d’autant plus vrai que le poker vous plonge dans une ambiance très compétitrice qui vous prépare également à l’ambiance que vous pourriez trouver dans des tournois d’eSport : quelle que soit le jeu, de cartes ou vidéo, la rivalité et le stress qui y est associé sont deux facteurs qu’il vous faut apprendre à maîtriser !

Pour jouer au poker, plusieurs options s’offrent à vous : vous pouvez opter pour les parties de Texas Holdem et d’Omaha Hi-lo entre amis ou vous pouvez jouer en ligne pour pouvoir vous entraîner à toute heure du jour ou de la nuit. L’essentiel est de pratiquer régulièrement ce jeu de cartes aussi complet que divertissant. C’est tout bon, non ? Oui, à condition de bien maîtriser les règles du jeu ! Mais pour n’importe quel joueur ayant l’esprit de compétition, cela devrait être un jeu d’enfant. Maintenant que vous avez compris à quel point le poker peut vous aider dans votre carrière de champion d’eSport en renforçant sacrément votre mental, il ne faudrait pas pour autant en oublier les autres éléments qui sont essentiels dans votre ascension dans le monde du jeu vidéo.

Maniez bien votre clavier et votre manette pour avoir une chance de réussir !

Photo par Pixabay, CC0

L’importance de se lancer sur Twitch

Une fois que vous avez trouvé le jeu qui vous fait vibrer, qui vous donne envie de percer en tant que champion d’eSport et une fois que vous enchaînez les sessions d’entraînement entre deux sessions de poker et de méditation, vient le temps de vous lancer sur Twitch. Twitch, c’est tout simplement la plateforme de streaming vidéo incontournable pour tous les gamers. Le service, qui dispose d’audiences qui dépassent celles de certaines chaînes de télévision, vous permet de créer une chaîne qui pourra mettre en lumière vos bonnes performances sur le jeu en question. Pour développer votre notoriété, partagez vos parties en ligne et interagissez avec d’autres utilisateurs de la plateforme. En somme, créez-vous une communauté. Gardez bien une chose en tête : plus celle-ci sera grosse, plus il vous sera facile de faire carrière dans l’eSport.

Car l’autre point fondamental dans votre carrière de champion d’eSport, c’est le sponsoring. Plus vous aurez de followers et de fans, plus vous attirerez les sponsors. C’est un fait, en marge des tournois d’eSport qui proposent des prix intéressants voire parfois complètement déconcertants, c’est clairement le sponsoring qui permet aux gamers professionnels de gagner leur vie. En cela, il est important de trouver un sponsor qui convient à vos valeurs et à votre vision du jeu !

Attention à la concurrence

Selon des données dévoilées par Hitmaker, site de recherche d’emploi spécialisé dans le monde du gaming, entre 2018 et 2019, le nombre d’emplois disponibles dans le monde de l’eSport a presque doublé, en passant de 5 896 à 11 027 dans le monde. Parmi ces professionnels de l’eSport, peu sont en réalité des champions du gaming. La plupart des employés du secteur travaillent plutôt aux partenariats et dans la communication. En cela, ils ne représentent pas une concurrence directe pour vous. Mais, sachez-le, la concurrence est rude sur le marché du jeu vidéo. De plus en plus de jeunes osent aujourd’hui dire que leur ambition professionnelle est de devenir champion d’eSport. En cela, et cela se vérifie un peu plus chaque année, il y a de nombreux postulants pour peu d’élus. À vous donc de savoir faire preuve de détermination et de sang-froid dans cette jungle impitoyable.

Vous cherchez de quoi vous motiver ? Sachez que, l’an passé, selon une étude signée Statista, KuroKy, qui n’est autre que le gamer professionnel le mieux payé du monde, a gagné plus de 4 millions de dollars au total sur l’ensemble de l’année 2019. De quoi vous donner envie d’enchaîner les parties de Texas Holdem et d’Omaha Hi-lo entre deux sessions d’entraînement intensives sur votre jeu vidéo préféré, non ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici