Super Smash Bros. Ultimate a été conçu en se basant sur des systèmes déjà existants

0
660
smash-bros-ultimate-nintendo-switch

Masahiro Sakurai confirme que le nombre de combattants est aussi élevé grâce à la réutilisation d’anciennes versions

Le directeur de Super Smash Bros. Ultimate, Masahiro Sakurai, est honnête, et c’est tant mieux. Il a ainsi révélé au magazine japonais Famitsu qu’il a préféré bâtir par dessus des systèmes préexistants le nouveau Smash Bros plutôt que de créer un nouveau jeu de A à Z. « Tout d’abord, j’avais un choix à faire : créer un tout nouveau système de jeu ou en construire un à partir de versions préexistantes », explique Sakurai. « J’ai opté pour la seconde option et si je ne l’avais pas fait, nous n’aurions peut-être qu’un tiers du nombre de combattants que nous avons aujourd’hui. » Un choix qui a provoqué des « souffles de surprise suivi d’un silence de mort » lorsqu’il a été annoncé à l’équipe de développement. Masahiro Sakurai explique également qu’il avait complété la première proposition du projet Super Smash Bros. Ultimate en décembre 2015. De là à dire qu’il s’agit d’un portage amélioré de Super Smash Bros. 4, il y a une ligne à ne pas franchir. « Il pourrait y avoir des dizaines de milliers » de modifications par rapport aux anciens modèles réutilisés explique le directeur. Ainsi, même si la base de SSBU est familière, le travail apporté par l’équipe devrait la rendre méconnaissable.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici