PGW 2018: DBFighterZ Switch, Unruly Heroes et Super Smash Bros Ultimate

0
718
dbfz-front

La Paris Games Week nous a donné l’occasion d’essayer les différents titres tant attendus par la communauté.

DragonBall FighterZ :

dbfighterz-switch Nous avons pu tester la nouvelle version de DragonBall FighterZ sur Nintendo Switch à la Paris Games Week. Le jeu reste relativement identique aux versions des autres plateformes, mis à part le mode trois contre trois à six joueurs, exclusif à la Nintendo Switch. Nous noterons toutefois des chargements un peu plus long. De plus, le jeu a testé avec la manette dite “de base” de la Switch, avant de pouvoir être tester une seconde fois avec la manette Switch Pro. Et en effet, il est fortement conseillé de s’offrir une manette Switch Pro pour accompagner votre achat du jeu. Les boutons des Joy-Cons sont bien trop petits, tout comme les stick analogiques d’ailleurs. Il est difficile de ne pas s’emmêler les pinceaux pendant ses combos, et il arrivera parfois qu’une attaque spéciale se lance parce que vos gros doigts ont ripés sur la touche d’à côté.

Unruly Heroes :

unruly-heroes1 C’est la petite surprise découverte sur le stand Made In France de la Paris Games Week 2018. Ce futur jeu créé par Magic Design Studios n’est à la base, pas un jeu de baston. Mais pourtant ! C’est en effet avant tout un jeu de plateforme, et pas le plus simple. Les développeurs ont cependant intégré dans Unruly Heroes un mode versus s’apparentant à un smash-like revisité. Ici pas de pourcentage ni d’expulsion du terrain, ce sera à base de barre de vie. Les autres joueurs ne seront pas vos seuls ennemis : les différents stages ont été conçu avec moultes pièges apparaissant aléatoirement au fur et à mesure de la baston, ce qui rajoute un degré de difficulté non-négligeable. unruly-Heroes-2 Les graphismes sont très colorés et dessinés à la main, ce qui donne un dynamisme naturel aux combats. Un réel talent artistique nous est démontré à travers les différents niveaux du jeu. Unruly Heroes nous a tapé dans l’œil. Affaire à suivre de très près.

Super Smash Bros Ultimate :

smash-bros-ultimate-nintendo-switch Le roi des brawlers estampillé Nintendo est également disponible au salon. Sans surprise aucune, le jeu est ce que l’on veut qu’il soit : jouissif. Le gameplay ressemble beaucoup à son prédécesseur, si ce n’est que plus de fonctionnalités sont disponibles (comme le Shield Break pour n’en citer qu’un). Les combats menés au salon étaient évidemment digne d’un amateurisme notoire, il est difficile à l’heure actuelle d’analyser son potentiel de compétition à haut niveau. Tous les éléments sont cependant regroupés pour que cet opus soit au moins aussi complet que les précédents, et nous sommes certains que nous allons voir un nombre incommensurable de compétitions. La fluidité des combats accompagnée de ces délicieux graphismes rendent le jeu agréable. Nous retrouvons cette délicate sensation que celle de poser les mains sur un jeu que l’on attend depuis des lustres. Les Joy-cons sont acceptables pour pouvoir mener une partie décente, mais il est plus qu’évident qu’une manette Switch Pro est nécessaire pour la précision de vos coups/smashs. Un avis d’expert pour Super Smash Bros Ultimate ? Foncez l’acheter le 7 décembre. DBFZ-PGW2018ultimate-pgw

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici