Guilty Gear Strive : Akira Kitano détaille la profondeur de jeu et son interface

1
712
Le visage d'un combattant du futur jeu Guilty Gear surmonté d'un casque

Le réalisateur de Guilty Gear Strive, Akira Kitano, donne plus de détails sur le jeu et les premiers retours pris en compte.

Présent à plusieurs événements récents, Guilty Gear Strive s’est présenté en avant-première à certains chanceux et les développeurs ont pu recueillir quelques précieux retours sur l’expérience.

C’est le réalisateur Akira Kitano, dans une entrevue à Kotaku, qui révèle ce sur quoi l’équipe d’Arc System Works va travailler avant la sortie du jeu en fin d’année.

En premier lieu, la mauvaise qualité de l’interface semble faire consensus et fera donc l’objet d’une attention particulière. En particulier, la jauge de « R.I.S.C. » (qui affiche les dégâts et l’étourdissement) et le fait qu’elle soit presque invisible, concentre les critiques.

En ce qui concerne la profondeur de jeu, celle-ci serait toujours bien présente. La simplification viendrait plutôt d’une volonté de compréhension rapide des mécaniques, sans pour autant supprimer ce qui a fait le succès de la série; à savoir une technicité poussée.

Les airdashes sont également affectés. Il sera possible de changer leur trajectoire en l’air en modifiant le timing de son attaque… Pas du goût de tout le monde non plus.

Enfin, l’appel insistant de la communauté pour l’adoption du fameux rollback netcode semble être pris en considération mais pas encore suffisamment pour que Kitano ne confirme son utilisation dans Guilty Gear Strive.

En somme, les retours des joueurs ont permis de donner plusieurs pistes à l’équipe de développeurs. Espérons que cette nouvelle direction apportera le meilleurs aux fans de la franchise !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici